Le 21/10 à COUERON (44)

Le 28/10 à SAINT SAUVEUR (50)

Le 10/11 à AUBIGNAN (84)

Document sans titre
 
ÉLECTROMENAGER
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Bienvenue dans le monde d’aujourd’hui
Dernier-né de la haute technologie
Prenez-moi à l’essai sous garantie
Je suis l’homme à tout faire

Branchez-moi, chargez-moi et c’est parti
Je ferai ce pourquoi l’on m’a construit
Car je suis un robot, le meilleur ami de la ménagère
Avec fonctions supplémentaires

Appuie partout sur la télécommande
Ça fera tout ce que tu lui demandes
Appuie partout tu commences à comprendre
Pourquoi on dit dans les revues techniques
Que le plastique c’est élastique

Tout en un, fonctionnel et bien poli
Accessoires optionnels grands et petits
La vie sera plus belle pour vous les filles
Je suis l’homme à tout faire

On pourra remarquer que certaines parties
Restent dures comme du fer always raidi
Pour étendre le linge plus de soucis
Il y a tout pour plaire pour satisfaire la ménagère

Appuie partout si tu en redemandes
Ça va partout, ça fait tout sans attendre
Appuie partout tu commences à comprendre
Pourquoi si tu le prêtes à ta mère
Elle dira que le plastique c’est super

Si vous voulez rester tranquille
Il vous suffit d’enlever les piles

Avec la turbo brosse c’est du bonheur
Je serais votre Eros quel nettoyeur
Vous deviendrez féroce sur l’aspirateur
Et vous crierez que c’est trop chouette
Quand je vous nettoie la moquette

Appuie partout, appuie partout, appuie partout

Pourquoi si tu le prêtes à ton père
Il te demandera juste de te taire

Appuie partout
Tu commences à comprendre.


ENTRE ICI J’EN ROULE UN
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA
LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA

Entre ici j’en roule un
Et ton terrible cortège
Il ne faut rien oublier
Les filtres, le papier…

LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA
LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA

J’ai au fond du jardin, des fleurs dans un coin
Et je parle au vieux chien de tout et de rien
Entre ici j’en roule un
Entre ici mon copain
Tu verras on est bien
Entre ici j’en roule un

Je me fatigue beaucoup trop vite
Le moindre effort c’est ma limite
Ahhhh, ahhhh
Ahhhh, ahhhh

LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA
LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA LA


FREDERIC DARD DORT
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…
Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…

Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…
Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…

Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…
Frédéric Dard dort… Frédéric Dard dort…


LE ROI DU BORD DE MER
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Je suis le roi du bord de mer
Moi les filles, j’en fais mon affaire
Élégance et bonnes manières
Dans les stations balnéaires
Je suis le roi du bord de mer

Et c’est un soir au bar du Calypso
Que ton mari tombera de haut
Car dans ma veste de soie rose
Une vieille habitude je suppose

Je suis le roi du bord de mer
Hein, hein, hein,
Élégance et bonnes manières
Hein, hein, hein,
Avec les scouts pervers
De la vieille Angleterre
Je guette les robes légères
Dans les stations balnéaires

Je suis le roi du bord de mer
Élégance et bonnes manières
Je manque un peu d’adversaire
Dans les jardins d’hiver
Je suis le roi du bord de mer

Tu trouveras dans mon automobile
Des disques pops aux sons subtils
Et des bossas novas un peu débiles
Pour mes passages en ville

Refrain

Je suis le roi du bord de mer
Hein, hein, hein,
Élégance et bonnes manières…
Hein, hein, hein,
Le roi du bord de mer
Hein, hein, hein,
Le roi du bord de mer
Hein, hein, hein,


MAINTENANT OU JAMAIS
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Ce qui me pousse à enfin aller lui parler
C’est toute cette mousse que j’ai ingurgitée
Ce genre de rousse aussi belle que raffinée
Tous les garçons du coin se jetteraient à ses pieds

Tant de secousses avec elle à partager
Et toute cette mousse que je bois pour l’aborder
Ce genre de rousse aussi belle que raffinée
N’attendra pas demain pour se faire décoiffer

Alors j’y vais, j’y vais, j’y vais
C’est maintenant ou jamais
Alors j’y vais, j’y vais, j’y vais
C’est maintenant ou jamais

T’aurais la frousse toi aussi pour y aller
Et toute cette mousse que je bois c’est pour m’aider
Ce genre de rousse aussi belle que raffinée
Entourée de requins aux regards affamés

Ces lèvres douces comme j’aimerais y goûter
(Mais) ma dernière mousse n’a pas l’air de bien passer
Faut pas que je tousse, je menace de déborder
J’ai la vessie qui pousse, c’est maintenant où jamais

Refrain

Mais que fais la rousse, elle repousse les affamés
Elle vient vers moi si belle et raffinée
Elle me dit emmène-moi loin de tous ces carnassiers
Je saurai être douce mais c’est maintenant où jamais

Une telle secousse, quelque chose va lâcher
Faudrait pas que j’éclabousse, que je lui mouille les pieds

Je pars tout schuss pour aller me soulager
De toute cette mousse et c’est maintenant ou jamais

Quant à la rousse, jamais plus je n’ la reverrai
Elle m’avait prévenu : c’était maintenant ou jamais

Il ne lui reste plus qu’à l’oublier – maintenant ou jamais
Il sait comment faire, a une idée – maintenant ou jamais
Brune, blonde ou rousse, qu’elle soit douce ou corsée – maintenant ou jamais
Il lui faut de la mousse, c’est maintenant ou jamais – maintenant ou jamais……..


MON COEUR BALANCE
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Mon cœur balance, mais pour quelle fortune
Une petite blonde, une petite brune, couchés dans les dunes
Mais que la vie est douce avec une petite rousse
Dans la salle d’attente de la gare de Nantes
Oui mon cœur chaloupe, il les voudrait toutes
Sur toutes les routes de France mon cœur balance

Et quel effort doit il faire encore ?
Il se sent pousser des ailes, alors il n’est pas fidèle
Tout lui va bien, le blond, le roux, le brun
Il ne sait pas choisir, quelle couleur retenir

La la la la la la la la la la la

Toujours le tonnerre gronde, au bras d’une blonde
On est heureux sous la lune avec une brune
On manque de souffle avec une rousse
Elle a du caractère, c’est héréditaire

Refrain

Filles uniques ou jumelles, il n’a pas de chapelle
Ghettos ou beaux quartiers, il veut se partager
C’est un simple d’esprit, il n’a qu’un Evangile
Devenir un bienheureux, tranquille et joyeux
On est les rois du monde, au bras d’une blonde
Très vite on s’accoutume aux baisers d’une brune
Et quand la chance nous pousse au bras d’une rousse
On perd vite la boussole et la vie s’affole

Aucun effort il ne fera encore
Il se sent pousser des ailes, alors il n’est pas fidèle
Tout lui va bien, le blond, le roux, le brun
Il ne voudra pas choisir, à quelle couleur obéir

La la la la la la la la la la la
La la la la la la la la la la la


ON NE VIT QU’UNE FOIS
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Les filles en maillot à Saint Malo
Moi c’est tout ce qu’il me faut
Ou très distinguées sur les Champs Elysée
Il ne faut rien rater

Ouh, ouh, ouh
Ouh, ouh, ouh…

Belle Ile en mer, le soleil vert
Tout le monde le feu au derrière
Et vise un peu la bonne affaire
La vie au grand air

Ouh, ouh, ouh
Ouh, ouh, ouh

C’est la belle vie en bikini
Sur toutes les plages du monde
Les minces et les rondes

Va-y avoir du sport
On va battre des records
Va-y avoir du sport

On ne vit qu’une fois, alors décide-toi
Il ne faut rien rater
Je suis un gros débile, mais un garçon facile
Sur qui tu peux compter

Ouh, ouh, ouh…


PAMELA
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Pam pam pam Paméla
J’ai la vie devant moi
Pam pam pam Paméla
Et des mains pleines de doigts
Et tout ça c’est pour toi
Pam pam Paméla
Vise un peu la chance que t’as
Un beau garçon comme moi

De battre mon cœur le fait encore…. Il n’attendait que toi
Et il sait battre fort… Ne t’inquiètes pas pour ça
Oh pam pam Paméla… Je serais un jouet pour toi
T’en feras ce que tu voudras… Vise un peu la chance que t’as

Pam pam pam Paméla
Je vais rentrer tout droit
Vise un peu la chance que t’as
Un beau garçon comme moi

C’est sûr, je suis un peu sensible… Quand tu me prends pour cible
Mais quand sur moi tes lèvres se posent, moi je vois la vie en rose
Oh pam pam Paméla… J’aime bien cet état-là
C’est la belle vie je crois… Oh pam pam Pamela

Pam pam pam Paméla
Je vais rentrer tout droit
Vise un peu la chance que t’as
Un beau garçon comme moi

Oh pam pam Paméla… Je serais un jouet pour toi
T’en feras ce que tu voudras… Vise un peu la chance que t’as

Oh pam pam pam Paméla
Je vais rentrer tout droit
Vise un peu la chance que t’as
Un beau garçon comme moi

Oh pam pam pam Paméla
Je vais rentrer tout droit
Vise un peu la chance que t’as
Un beau garçon comme moi
Un beau garçon comme moi
Un beau garçon comme moi
Un beau garçon comme moi


REVIENS-MOI ...
Laurent Lachater / Elmer Food Beat

J’en rêve la nuit quand tu dors
En crève le jour quand tu sors

Et reste là à contempler
Les douze filles du calendrier

Toujours fidèles à leurs promesses
À partir du mois de janvier
Un sourire pour douze paires de fesses
Mais aucune page à tourner

Reviens-moi
Le treizième mois ce sera toi
Reviens moi
Reviens-moi et tu verras
À cinq contre un c’est terminé
Car pour bien commencer l’année
J’ai bien niqué l’ calendrier…

À chacun son coin de ciel bleu
Besoin d’azur de paysage

Il faut bien que je le confesse
Sur ces merveilles au fil des pages

Je me suis souvent emporté
Là où mon esprit vagabonde
À cinq contre un tout le temps gagné
Et coller décembre à janvier

Refrain

Toujours fidèles à leurs promesses
Les copines du calendrier
Vont sourire, me montrer leurs pêches…


UN HOMME MAINTENANT
Laurent Paquereau

Ça y est c’est fait
Mais qu’est ce que tu as fait
C’est un secret
Dis le nous s’il te plait
Je ne peux pas vous le dire
Je sais que vous allez rire
Mais pour qui tu nous prends

Je suis un homme maintenant, maintenant
Je suis un homme maintenant, maintenant
Je suis un homme maintenant, maintenant
Je suis un homme maintenant, maintenant

Qu’est ce que ça fait
Très mal au porte-monnaie
Et puis après
Je n’ai aucun regret
Trois minutes de pur plaisir
Pour étancher mon désir
Enfin il était temps

Refrain

Solo

Refrain


VIENS VOIR LE DOCTEUR
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Viens voir le docteur, c’est un brave homme, je crois
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
Il a dans sa marmite de la potion magique
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
S’il danse autour du feu, c’est pour te rendre heureux
Quand il implore le ciel, tu sens bien qu’il le peut
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
Car c’est un grand sorcier, mais un peu perturbé
Pour que la vie soit moins morose, il se trompe dans les doses

Les sirènes de l’amour descendent sur le fleuve
Elles hurlent aux alentours, de l’amour qu’il en pleuve
Car tout à son rituel, il les ensorcelle
Et les assoiffées n’en ont jamais assez

Il a dans son chaudron quelques solutions
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
Il y jette des sorts et touille et touille encore
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
Il secoue ses ossements, sacrifie des serpents
Un crâne de missionnaire pourrait bien faire l’affaire
Viens voir le docteur, viens voir le docteur
Puis aux plus grands esprits, il sonne les cloches
Tout ça pour que la vie soit moins moche

Les sirènes de l’amour descendent sur le fleuve
Elles hurlent aux alentours, de l’amour qu’il en pleuve
Car tout à son rituel, il les ensorcelle
Et les assoiffées n’en ont jamais assez
Les sirènes de l’amour, les sirènes de l’amour…
Les sirènes de l’amour, les sirènes de l’amour…

Il convoque les esprits, avec pour seul souci
Que ta vie sur terre soit moins austère
Oui c’est ton jour de chance, viens voir le docteur
Dans sa marmite, il planche pour faire ton bonheur

Les sirènes de l’amour, les sirènes de l’amour…
Les sirènes de l’amour, les sirènes de l’amour…
Les sirènes de l’amour, les sirènes de l’amour…


A L’INTERIEUR
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Arrête un peu ton cinéma
Avec moi ça ne marche pas
Et je sais que tu aimes ça (bis)
Ne joue pas la petite fille
Je vois déjà tes yeux qui brillent
Et je sais que tu aimes ça (bis)

Je vais rentrer à l’intérieur
Je connais le chemin par cœur
Et si jamais tu le veux bien
J’y resterai jusqu’au matin

Non ne me raconte pas d’histoire
Je ne pourrai jamais te croire
Et je sais que tu aimes ça (bis)
Et quand je suis dans cet état
Plus rien jamais ne m’arrêtera
Et je sais que tu aimes ça (bis)

Refrain

Et ma langue s’y aventure
Et je sais que tu aimes ça
Tout devient de plus en plus dur
Et je sais que tu aimes ça
Doucement j’y mets mon doigt
Et je sais que tu aimes ça
Doucement j’y mets mon doigt
Et je sais que tu aimes ça
Je pénètre férocement
Et tu cries furieusement

Refrain (bis)


BRIGITTE
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Ah ! Que les autres filles s’appellent
Isabelle ou Caroline
Linda, voire même Jocelyne
Roméo sur Juliette
Rien ne nous arrête

Dis-moi pourquoi, toi, oui toi
Oui toi là-bas tu t’appelles comme ça ?

Brigitte, pourquoi tu t’appelles Brigitte ? (bis)

Ah ! Que tu sais Brigitte c’est pas sérieux…

À l’aube de nos trente ans
On commence à se sentir vieux
Et c’est très inquiétant
Qu’on soit ménopausées
Avant de savoir pourquoi

Toi, oui toi
Oui toi là-bas tu t’appelles comme ça

Brigitte, pourquoi tu t’appelles Brigitte ? (bis)

Si tu t’appelles comme ça
Tu sais bien qu’on finira
Par dire que Brigitte
Ça rime avec ma b… ma b… ma b…

Brigitte…


CAROLINE
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Tiens voilà le plombier, qu’est-il arrivé ?
(chœurs) Mais qu’est-il arrivé ?
C’est chez ma voisine, la petite Caroline
(chœurs) La petite Caroline
Tous les jours comme ça, c’est le défilé
(chœurs) C’est le défilé
Y’a que le curé qui n’est pas passé

Caroline s’endort légèrement humide
Une ligne tiède coule entre ses jambes
Caroline s’endort légèrement humide
Une ligne tiède coule entre ses jambes

Tiens voilà le boucher, qu’est-il arrivé ?
(chœurs) Mais qu’est-il arrivé ?
C’est chez ma voisine, la petite Caroline
(chœurs) La petite Caroline
Tous les jours comme, ça c’est le défilé
(chœurs) C’est le défilé
Mais que c’est-il passé voilà le curé

Refrain


COUROUCOUCOU ROPLOPLO
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Couroucoucou roploplo

Éreinte, fatigué par la nuit passée à danser
Tout contre toi entre tes bras
J’ai découvert tes gros nénés

Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus gros
Et que pour moi il n’y en a jamais de trop
Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus beaux
Et qu’avec toi je peux faire
Couroucoucou roploplo

Mon pain de sucre soudainement a montré le bout du nez
Tout contre toi dans la samba
Il a découvert tes gros nénés

Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus gros
Et que pour moi il n’y en a jamais de trop
Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus beaux
Et qu’avec toi je peux faire
Couroucoucou roploplo

Couroucoucou roploplo

Rio de…
4 fois : Rio de janvier, Bernard Lavilliers
Moi j’ai tout oublié sauf tes gros nénés

Éreinte, fatigué par la nuit passée à danser
Tout contre toi entre tes bras
J’ai découvert tes gros nénés

Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus gros
Et que pour moi il n’y en a jamais de trop
Je t’aime pour ça Parce que tu as les plus beaux
Et qu’avec toi je peux faire
Couroucoucou roploplo

Rio de janvier, Rio de janvier, Rio de janvier
4 fois : Rio de janvier, Bernard Lavilliers
Moi j’ai tout oublié sauf tes gros nénés
Rio de janvier, Bernard Lavilliers
Tes gros nénés


DANIELA
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Moi ce que j’aime chez Daniela
C’est que l’on peut y mettre les doigts
Elle est toujours d’accord
Pour me prêter son corps

Moi ce que j’aime chez Daniela
C’est que l’on peut s’y mettre à trois
Elle est toujours d’accord
Pour battre des records

Oh ! Daniela !

Ce que Daniela aime en moi
C’est qu’elle aura toujours le choix
Je ferais tout pour lui plaire
Par devant et par derrière

Oh ! Daniela !

Et dans la bouche de Daniela
Et dans la bouche de Daniela
Il y a toujours de la place
Pour les copains qui passent

Oh ! Daniela !


EST CE QUE TU LA SENS ?
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Ce matin, dans ma salle de bain
Le zguègue entre les mains
J’ai bien du chagrin
Hier soir encore, j’ai poussé si fort
Mais jamais d la nuit
Je n’ai entendu un cri

Est-ce que tu la sens, entrer dans ton corps
Est-ce que tu la sens, je fais tant d’efforts
Car je voudrais bien avancer plus loin
Et te faire du bien, et te faire du bien

Car cette nuit, j’essaierai encore
De te faire hurler : « fais-moi mal Roger ! »
Ça y est enfin, tu hurles à la mort
Tu reconnais le plus fort
Et tu cries si fort

Oui je la sens bien, entrer dans mon corps
Oui je la sens bien, tu fais tant d’efforts
Oui je la sens bien avancer plus loin
Et me faire du bien, et me faire du bien…


L’INFIRMIERE
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

S’il vous plait madame l’infirmière

Quand je suis rentré chez vous Je n’étais pas fier du tout
Mais ce jour-là vous êtes arrivée Alors pour moi tout à changé
J’ai longtemps rêvé de vous Toutes les nuits comme un fou
Vous avez crié mon nom Dans de bien drôles de positions

S’il vous plait madame l’infirmière
Donnez-moi un peu d’espoir
Oh ! J’ai si peur dans le noir
Vos caresses me font du bien
Et vos yeux sont si malins
S’il vous plait madame l’infirmière
La la la la la la la
S’il vous plait madame l’infirmière
La la la la la la la

Pas besoin de médicament Car c’est vous qui faites tourner mon sang
Il faudra pour me guérir Votre cœur et beaucoup de plaisir
Ce n’est sûrement pas l’opération Qui me ramènera la raison
Il faudra pour me calmer D’autres soins plus appropriés

Refrain

Si aujourd’hui je n’ai plus mal
Je ne dois rien à cet hôpital
Je ne dois rien à mon chirurgien
Je ne dois rien à mon médecin

S’il vous plait madame l’infirmière

Merci encore madame l’infirmière Je suis un autre homme maintenant
Je ne voulais pas me faire opérer Je donnerais tout pour recommencer
Merci encore madame l’infirmière Je suis un autre homme maintenant
Vous m’avez donné tant de plaisir Que j’espère bien un jour rfevenir

Je n’ai plus peur de l’hôpital Car tout est une affaire de morale
Je n’ai plus peur du bistouri Quand je le vois à présent je souris
Je n’ai plus peur
Je n’ai plus peur


LA CAISSIERE DE CHEZ LECLERC
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

C’est la caissière de chez Leclerc
Cette fille-là, elle m’a l’air sévère
Je la prendrai bien sauvagement
Au bord du tapis roulant
Quand je la vois, moi j’ai la trique
Je la passerais bien au crayon optique
Elle me vante les saucissons
Le miens est en promotion

C’est la caissière de chez Leclerc (bis)
Malgré son air sévère
Elle sait sûrement y faire
C’est la caissière de chez Leclerc

Mais quand je vide mon petit chariot
Je sens monter tout aussitôt
Le désir de la rendre heureuse
Sur la caisse enregistreuse
Je lui proposerai demain
Deux grands coups pour le prix d’un
Pourvu qu’elle se laisse faire
Pour les prix anniversaires

Refrain


LA COMPLAINTE DU LABOUREUR
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Quand elle m’a dit gars louis
Emmène-moi dans les fleurs
On f’ra des cochonneries
Pour couvrir le bruit du moteur.
Ouh ! Elles ne résistent pas
A mon monstrueuse engin
Quand il vibre sous leurs doigts
Mon Dieu quel vil’brequin.

La cruelle villageoise
M’a laissé pour de bon
Atteindre seul l’extase
Au milieu des sillons.
Ouh ! Elle m’a laissé tomber
Comme une vulgaire pomme de terre
Mais je ne me laisse pas aller
J’appuie sur le starter.

Et je reste tout seul
Assis sur mon tracteur
Au milieu des labours
Je t’oublie mon amour

Quand elle est revenue
Je n’savais plus très bien
Quoi faire de la charrue
Le soc entre les mains.
Ouh ! Je l’ai fait se coller
Contre le siège en skaï
Puis je l’ai labourée
Au milieu des semailles.

Refrain


LA GROSSE JOCELYNE
Rogers / Hammerstein – arrangements : Lemarchand, EMI éditions

Quand je veux secouer la grosse Jocelyne
Je suis sûre de tout lui mettre dedans
Je lui mets dans son petit volcan
Oh, la la ! Oh, qu’est-ce qu’elle prend
Moi je vais lui en mettre tellement
Qu’elle en aura plein les dents.


LE PLASTIQUE C’EST FANTASTIQUE
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Beng, beng, t’as le cœur à l’envers
Juste avant de te rouler les mécaniques
Tu sais que pour lui faire l’affaire
Il vaudrait mieux sortir les élastiques

Beng, beng, les guiboles en compote
Lorsqu’il est temps de passer à l’action
Petit lapin couvre-toi la carotte
Si tu sens qu’elle en a après tes rognons

D’accord ce n’est pas réellement du gâteau
Mais la cellophane te préserve le morceau
Surtout ne reviens pas sur ta décision
Tant pis si tu y perd de l’inclinaison
Bienvenue au club et félicitations

Le plastique c’est fantastique
Le caoutchouc super doux
Nous l’affirmons sans complexe
Nous sommes adeptes du latex

Le plastique c’est fantastique
Le caoutchouc super doux
C’est une question de réflexe
Nous sommes adeptes du latex

Non, non plus jamais les chocottes
De te choper la mort ou bien un mouflet
Pas vraiment tout nu quand tu ôtes la culotte
Mais il vaut mieux ça que d’éternels regrets

Plus la peine de fêler tous les lavabos
Chaque fois qu’une fille te rendra amour-fou
Il suffit de t’enrober la libido
Pour passer la nuit à lui faire le voyou
Bienvenue au club on est tous avec vous

Refrain

Et puis ne serait-il pas un peu trop facile
De faire la chose sans rien se mettre tout au bout
Il nous semble aisé de n’être qu’érectile
Lorsque l’on peut être élégant de partout

Entre nous Le plastique c’est fantastique
Le caoutchouc…………..


LINDA
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

J’aime bien les manières
Dont je passe le temps
Chez Linda
Mais ce que je préfère
C’est fixer l’écran
Chez Linda

Il y a tant de gens sur sa vidéo
Que l’on en ressort ébouriffé
Mais lorsque je prends Linda à gogo
Tout est retransmis à la télé

De l’action, de la chair
Pour les adhérents
Comme Linda
Des émissions en clair
Sur petit écran
Chez Linda

Il y a tant de gens sur sa vidéo
Tout en couleur, tout mélangés
Mais lorsque je prends Linda à gogo
Tout est retransmis, rien n’est caché

Des jolies secrétaires
Des hommes élégants
Des chiens, des chats
Quelques beaux légionnaires
Des jeunes mamans
Des vieux papas


TOI MON FRERE, TOI MON AMI
Vincent Lemoine / Elmer Food Beat

Sur le chemin qui mène à l’école
Je la regarde passer
Sur le chemin qui mène à l’école
Son visage est fermé
Longtemps j’ai cru que je ne pourrais
Jamais l’approcher
Mais soudain j’ai vu la lumière
Elle n’était pas ce que je croyais
Je m’étais trompé de caractère
Oui cette fille-là bluffait

Cette fille là n’est pas si fière la la la la la
On peut dire que c’est une affaire la la la la la
On pourrait croire qu’elle a des manières
Mais c’est pour mieux t’emmener en enfer
En enfer…

C’est vrai qu’elle parle joliment
Avec des mots très beaux
Mais elle t’apprendrait des positions
Dont tu n’avais aucun soupçon
Oui toi mon frère, toi mon ami
Ne te laisse pas tromper
Elle te donnerait des leçons
Sur l’art d’être un cochon
Car sa langue sait faire tout ce qu’il faut
Pour te faire monter au ciel
Toi mon frangin, toi mon poteau
Tu peux compter sur elle

Refrain

La morale de cette histoire
C’est que les filles ne pensent qu’à ça
Et qu’il vaut mieux dans ton froc avoir
Un fameux bout de bois


ROMEO SUR JULIETTE
B. Hamilton / F. Gorman

Tous petits nous étions amis
Elle habitait au-dessus du plafond
Tous les soirs il y avait du bruit
Chez ses parents c’était le boxon

Il y eut des histoires entre nos familles
Comme dans Roméo et Juliette

Hé, hé, hé,

Mais soudain nous avions grandi
Je ressentis quelques démangeaisons
Quand je m’aperçus qu’elle était jolie
Et qu’elle louchait vers dans mon pantalon

Je voulais son Kiki, elle ma Kékette
Comme dans Roméo et Juliette

Hé, hé, hé,
Hé, hé, hé

Mais soudain saisissant ma chance
Je la rencontre sur le palier
Pas le temps de faire dans la romance
Crac, splach, comme une bête je lui mets

À présent c’est le grand délire
Essayant toutes les positions
Dans l’escalier pas le temps de finir
Je lui remets ça sur le balcon

Je joue les étalons sur sa moquette
J’ fais du rodéo sur Juliette

Hé, hé, hé
Roméo sur Juliette
Hé, hé, hé
Comme dans Roméo dans Juliette
Hé, hé, hé
Roméo et Juliette
Hé, hé, hé


AH VOILÀ LES FILLES !
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Ah voilà les filles, si douces et si fragiles
Ah voilà les filles, si douces et si subtiles
Mais sous leurs airs tranquilles se cache un démon
Oui sous leurs airs tranquilles se cache le démon

Pam, pam, pam….
Car voilà l’idéal, l’ultime, le principal
Toutes les filles ont dans la peau un démon
Car voilà l’idéal, le sublime, l’initial
Toutes les filles ont dans la peau un démon
C’est ça qu’est bien, c’est ça qu’est bon
Pam, pam, pam….
C’est ça qu’est bien, c’est ça qu’est bon

Ah voilà les filles sur la nationale 7
Elles ont si fière allure dans leurs jolies voitures
C’est bientôt l’Italie, le sud, le paradis
Et bientôt sur les plages, le grand carnage

Pam, pam, pam…

Refrain

Ah voilà les filles et la vie devient belle
Elles sont si délicates et si naturelles
Les cheveux dans le vent, elles sont vraiment chouettes
Mais c’est le calme avant la tempête

Pam, pam, pam…

Refrain

Pam, pam, pam…


AIDEZ-MOI
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

J’ai fait Mickey à Disneyland
Pour avoir ma part du fromage
Mais les oreilles m’ont mis les glandes
Et les ricains au chômage
J’ai fait eunuque à Istanbul
Mais pas très à l’aise au sérail
Alors très vite j’ai eu les boules
Bien sûr j’ai perdu mon travail

Aidez-moi, elle dit qu’elle ne veut plus de moi
Aidez-moi, elle veut que je trouve un emploi

J’ai fait délégué syndical
Et briseur de grève chez Pernod
Les deux ensemble ça allait mal
Alors j’ai perdu mon boulot
J’ai fait VRP lors d’un stage
Ce n’est pas vraiment ce qu’il me faut
J’ai essayé femme de ménage
Et puis cobaye dans un labo

Refrain

Si elle s’en va, si elle part
J’ m’engage comme pilier dans un bar
J’avais la tête dans les nuages
J’ai dis ok, je sais c’ qui m’ faut
Hôtesse de l’air, un d’mi voyage
J’ai fini méduse en radeau
Partir gagneur chez les gagnants
J’ai fait le jeune loup aux dents longues

Je suis revenu chez maman
Are Krishna avec les tongues

Refrain (bis)

Si elle s’en va, si elle part
J’ m’engage comme pilier dans un bar…


CHANTER DES AIRS
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Chanter des airs
La belle affaire !

Merci patron, vous êtes un homme si bon
Je vous dois tout, vous avez bien raison
Mais je n’aime pas aller à l’usine, je n’y vois jamais philippine
Alors mon cœur n’est qu’un champs de ruine
Moi je préfère…

Chanter des airs
Pour ramasser après les concerts
Chanter des airs
Pour attraper après les concerts

Mon manager est un vrai salopard
Il se lève tôt et il se couche tard
Il travaille dur pour mes galas, jusqu’à Perpignan il m’envoie
Il n’a jamais pitié de moi
Alors je dois…

Refrain

Moi ma vie c’est du cinéma
Et je ferais toujours tout pour ça
Et même quand je ronfle à poings fermés, je l’entends toujours me sermonner
Sur la scène, tu dois monter
Alors je dois…

Refrain

C’est bien trop ordinaire
D’avoir les pieds sur terre…


DANS TA BOUCHE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

J’ai bien trop perdu de temps, j’en ai bien trop soupé
Le réveil qui sonne, c’est l’heure de se lever

Ti li ti li tip, je ne veux plus un jour sans toi mon amour
Ti li ti li tip, je veux rester au lit cloué pour toujours

Je n’aime pas mon patron, c’est un homme bien trop sévère
Entre lui et moi c’est toujours la guerre

Ti li ti li tip, je ne veux plus jamais aller travailler
Ti li ti li tip, je veux rester au lit toute la journée

C’est dans ta bouche que je suis bien du soir au matin
C’est dans ta bouche que je suis bien ça c’est certain
Tu le sais bien
Tu le sais bien

À quoi bon gâcher sa vie pour quelques dollars empochés
Plutôt rester au lit pour quelques baisés échangés

Ti li ti li tip, je ne veux plus un jour sans toi mon amour
Ti li ti li tip, je veux rester au lit cloué pour toujours

Refrain

C’est dans ta bouche que je suis bien du soir au matin
C’est dans ta bouche que je suis bien ça c’est certain
Tu le sais bien
Tu le sais bien
Tu le sais bien
Tu le sais bien


DEMANDE A CARLA
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

On a tous entre les mains un jouet super
Qui rend la vie moins amère
Demande à Carla, Isabelle ou Claire
Les fesses en l’air on a les idées claires

Dans ma rue, il y a beaucoup de gens
Ils brûlent les feux, ils sont très impatients
Ils courent toujours partout, ils ont toujours un rendez-vous

Et moi je suis au lit avec Elisa
Elle me trouve à son goût tant mieux pour moi
Ne me parlez pas du ciel car le bonheur est là
Je reste au lit avec Elisa

On a tous entre les mains un jouet super
Qui rend la vie moins amère
Demande à Carla, Isabelle ou Claire
Les fesses en l’air on a les idées claires
Demande à Carla, Isabelle ou Claire
Les fesses en l’air on a les idées claires
Les fesses en l’air on a les idées claires

M. le directeur, sans même le savoir
De tous les hommes, vous êtes le moins veinard
Vous perdez votre temps pour gagner de l’argent. Comme c’est embêtant !

Et moi je suis au lit avec Pauline
Ses jolis petits seins que je devine
Son mari est très jaloux, mais elle me trouve à son goût
Alors la vie vaut le coup

Refrain

Dans ma rue, il y a des gens
Qui dorment sur le sol, ce n’est pas très marrant
Personne ne les comprend, personne ne les attend. Comme c’est embêtant !

Et moi je suis au lit avec Sandrine
Alela, Sylvie ou Ludivine
C’est la chance que je devine, quand d’un coup ma vie s’illumine

Refrain


EX-STAR D’AUJOURD’HUI
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Mes jolies chaussures me font du chagrin
Cette nouvelle pointure me coupe des miens
Ma voiture de sport me fait du souci
Quand je suis à bord je n’ai plus d’amis

Mon nouveau scooter, merveilleux engin
Me prive de mon frère, bye bye le frangin
Mon plan de carrière, je sais c’est pas bien
Me fait des barrières, attention aux mains

Adieu aux amis, je ne suis rien
Ex-star d’aujourd’hui, au placard demain

Mon hélicoptère va toujours plus haut
Et j’oublie mon père, je sais c’est pas beau
Mon supersonique est le plus rapide
Ce n’est qu’en Spoutnik que je fais le vide

Refrain

Mes jolies chaussures me font du chagrin
Cette nouvelle pointure me coupe des miens
Ma voiture de sport me fait du souci
Quand je suis à bord je n’ai plus d’amis
Mon nouveau scooter, merveilleux engin
Me prive de mon frère, bye bye le frangin
Mon plan de carrière, je sais c’est pas bien
Me fait des barrières, attention aux mains

Refrain (bis)


HEY DOCTEUR
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Comment faire pour un jour devenir
Le numéro un qui n’a peur de rien
Comment faire pour un jour devenir
Le numéro un celui qu’on craint

Il faut se rendre à l’évidence
Je suis trop silencieux
Je reste toujours sur mes défenses
Je suis un peu nerveux

Comment faire pour écraser mon rival
Je suis bien trop pâle, trop sentimental
Il n’y a pas de place, il faudrait dire du mal
Je suis bien trop banal, ça me sera fatal

Je veux de la classe et du style
Mais c’est beaucoup d’efforts
Pour devenir un crocodile
Il me faut du renfort

Hey docteur, docteur, au secours
Ca ne tourne pas rond chez moi
Docteur, docteur, au secours
Ce maudit journal ne veut pas de moi
Alors donnez moi
Des humeurs et des manières
Et puis un mauvais caractère
Des fiancées extraordinaires
Hey docteur moi je veux plaire

Comment faire pour un jour devenir
Le numéro un qui n’a peur de rien
Comment faire pour un jour devenir
Le numéro un celui qu’on craint

Il faut se rendre à l’évidence
Je suis trop silencieux
Je reste toujours sur mes défenses
Je suis un peu nerveux

Refrain

Docteur, docteur, au secours
Docteur, docteur, au secours
Docteur, docteur, au secours
Docteur, docteur, au secours


HIPPY-ZAZOU
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Que tu aimes, que tu n’aimes pas
Ca n’a pas vraiment d’importance, crois moi
Il y a des gens qui pensent pour toi
Laisse les, laisse moi guider tes pas
Si je décide n’importe quoi
Si je le dis, tu ne discutes pas
Toute influence hors de ma loi
Ne serait qu’insolence, n’y pense pas

Regarde moi, petit, regarde moi
Je vais t’apprendre un nouveau pas de danse
Signe là, petit, signe tout en bas
Mais dépêche toi si tu veux être au point pour les vacances

Tu suis les modes, tu n’oublies rien
Hey ! Tous ces codes je les fais pas pour les chiens
Je dis hippy, je dis zazou
Tu mets la panoplie un point c’est tout

Regarde moi, petit, regarde moi
Tout droit sorti d’un concours d’élégance
Signe là, petit, signe tout en bas
Et je te donne quelques trucs pour mettre les filles en transe

Tu sens le beat, c’est hypra new
Si tu hésites, tu n’es pas dans le coup
C’est carrément brûlant, il n’y a pas plus in
Donne un peu ton sang et je te mets dans la combine

Regarde moi, petit, regarde moi
Ne vois-tu pas que c’est ton jour de chance
Signe là, petit, signe tout en bas
Ne t’inquiète pas, la page ne restera pas longtemps blanche

Tu n’as pas le choix et de toutes façons
Tu finiras toi aussi sur ma compilation
Tu n’as pas le choix, que tu le veuilles ou non
Tu finiras toi aussi sur ma compilation


J’AI UN CERVEAU MALADE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

J’ai un cerveau malade, ça je le sais
Depuis longtemps déjà, il me fait du tracas
Oui je suis un monstre, mais je n’y peux rien
Quelque chose dans mon esprit
Ne me laisse jamais de répit

J’ai un cerveau malade
Mais qui m’emmène au paradis
Là-haut je suis infatigable
Tout m’est permis, tout m’est permis

J’ai un cerveau malade qui me fait du souci
Il ne me laisse jamais tranquille, ni le jour ni la nuit
Oui je suis un monstre, radical et déterminé
Car pour moi rien ne compte
En tête, je n’ai qu’une seule idée

J’ai un cerveau malade
Mais qui m’emmène au paradis
Là-haut je suis infatigable
Car tout m’est permis
Elles sont toutes à moi
Et je deviens fou
Tout autour de moi et prêtes à tout
Prêtes à tout, prêtes à tout

J’ai un cerceau malade, déjà bien abîmé
Et plus les années passent, plus je me surpasse
Je n’ose pas vous dire tout ce que je vois
Car c’est de pire en pire
Vous ne pouvez plus rien pour moi

Refrain


J’AIME PAS LES GENS
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

J’aime pas les gens qu’ont de l’argent
Si j’en avais tu serais restée tout près de moi
Mais j’en ai pas, ça tombe bien, je n’ te supportais pas
J’aime pas les gens qu’ont du talent
Y en a plein des tout partout qui sont bien meilleurs que moi
Intelligents, beaux et tout, je ne supporte pas

Je n’aime ni les parents ni les enfants
J’exècre les voisins qui me le sont trop souvent
Je n’aime ni ceux qui perdent ni les gagnants
Je n’aime pas mon prochain, je déteste le suivant
J’aime pas les gens…

J’aime pas ceux-là, plus malheureux que moi
Il y a les Kurdes, les Chinois et puis les Tibétains
A la radio, tous les jours, ils me gâchent le matin
Ils font exprès, ça je le sais
Ils se relaient sur l’écran, ils font chacun leur tour
Pour que personne n’entende mes plaintes et mes discours

Je n’aime ni les crooners ni les croulants
Les athées m’exaspèrent, je me méfie des croyants
Je n’aime ni les petits ni les grands
Si je rate mon prochain, je prendrai le suivant
J’aime pas les gens…

J’aime pas les gens qu’aiment pas les gens
Ca veut dire que ces gens là eux non plus ne m’aiment pas
Même si je le leur rends bien, je ne supporte pas
Je n’aime pas qu’on ne soit pas comme moi
Mais je ne veux pas non plus qu’on me ressemble trop
Ca me ferait du dégât sur mon petit ego

Je n’aime ni les parents ni les enfants
J’exècre les voisins qui me le sont trop souvent
Je n’aime ni ceux qui perdent ni les gagnants
Je n’aime pas mon prochain, je déteste le suivant
Je n’aime ni les petits ni les grands
Si je rate mon prochain, je prendrai le suivant
J’aime pas les gens…


JE N’AIME QUE MA GUITARE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Si tu cherchais un bon garçon, rempli de précautions
Si tu cherchais un bon garçon qui rentre le soir à la maison

Non, non, non
C’est une autre qui m’attend
Je la tiens à bout portant
Elle veut de moi beaucoup d’efforts
Elle veut toujours crier plus fort

Y a rien à faire quand elle est loin, je reste seul rempli de chagrin
J’ai pourtant bien essayé de rester à tes côtés

Non, non, non
C’est une autre qui m’attend
Je la tiens à bout portant
Elle veut de moi beaucoup d’efforts
Elle veut toujours crier plus fort

Je n’ai que deux amis
C’est ma guitare et mon ampli
Tu ne trouves pas ça normal
Mais quand j’appuie sur la pédale
Tout m’est égal

J’ai pourtant bien essayé de l’oublier
Mais je n’ai rein trouvé pour m’en débarrasser

Non, non, non
C’est une autre qui m’attend
Je la tiens à bout portant
Elle veut de moi beaucoup d’efforts
Elle veut toujours crier plus fort

Je n’ai que deux amis
C’est ma guitare et mon ampli
Je peux passer des heures
A regarder mon accordeur
Mon accordeur

………


JE N’EN PEUX PLUS
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Mon amour adore la télé, les émissions de variété
Elle regarde toujours le loto, mais se fout des six numéros
Les seules boules qu’elle veut vont par paire
Moi je fais le complémentaire

Mon amour adore la télé, les émissions de variété
Elle supporte les documentaires, c’est les matchs de foot qu’elle préfère
Trois à zéro dans le salon
Sur ma moquette dans son gazon
La partie était difficile, pourtant je jouais à domicile

Je n’en peux plus, je n’en peux plus
Je n’en peux plus, je n’en peux plus

Si jamais j’écoute la radio, l’obsédée se tape un pogo
Me brouille l’écoute, me secoue l’antenne, fait des parasites dans mon ben
Que lui importe l’émission
Les grandes ondes lui font du frisson
Il n’y a aucune différence, même si je lui touille la fréquence

Refrain

Je voudrais lire un bon roman sans me faire violer sauvagement
Pouvoir sans me faire agresser, trier mes timbres ou tricoter

Je n’en peux plus

Et demain j’irai travailler et je pourrai me reposer
À moins qu’une jolie dactylo tape son courrier sous mon bureau

Pa pa pa pa…
Refrain


JE VAIS ENCORE DORMIR TOUT SEUL CE SOIR
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Je vais encore dormir tout seul ce soir et je vais encore le regretter
J’aimerai tant savoir comment faire pour lui plaire.
Je vais encore dormir tout seul ce soir et je vais encore le regretter
J’aimerai tant savoir comment faire pour lui plaire.

J’ai bien des amis qui m’aiment qui m’apprécient
Courageux, volontaire, loyale et sincère
Tout le monde me le dit, je suis un garçon si gentil
Mais quand revient la nuit je m’ennuie

Refrain

J’étudie, je m’enrichis pour réussir ma vie
Je calcule, j’additionne, je déduis, je raisonne
Je ne sais rien qu’on ne m’ait appris, je fais toujours ce qu’on me dit
Mais ce soir je suis seul sur mon lit

Refrain

Je m’en veux, je m’étonne, je la veux, je déconne
Mes façons sont effacées, mes pensées partagées
Sous la lune s’allonger, sur la dune déraper
Et ce soir sur ma peau, ses baisers.

Refrain


JE VOIS PLUS LOIN QUE VOUS
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Je n’aime pas mon précepteur
Il ne sait rien, c’est un menteur
Il est sévère, si terre à terre
Il lui faut toujours des repères

Il me dit que le monde est sous mes pieds
Mais ce n’est pas la vérité
Comment peut il me l’affirmer
Il a toujours les yeux baissés

En vérité je vous l’avoue
Je vois toujours plus loin que vous
Cloué au sol, désabusé
Je respire mal sous trois mille pieds

Je n’ai pas de goût pour la compétition
Je n’ai plus de goût de toutes façons
Que c’est ennuyeux l’horizon
Ici on tourne en rond

Refrain

C’est trop petit, les plaines et les vallées
Je manque un peu d’espace pour avancer
Non je n’ai pas perdu la raison
Je fais des efforts, mais à quoi bon

Hollywood m’ennuie, ses stars aussi
Tout ça c’est du carton, des illusions
Donnez moi une fusée, un engin
Et je pars pour de bon

Refrain (bis)


LE PREMIER POIL
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

En me réveillant ce matin
Une drôle de chose m’est apparue
C’était trop beau, j’y ai pas cru
Depuis le temps que j’attendais

Il est venu seul dans la nuit
D’un coup il va changer ma vie
J’ai déjà perdu trop de temps
Seul dans ma chambre, si impatient

Linda, Nelly, et Natacha
Il faudra bien compter sur moi
Vous allez prendre méchamment
Je suis un homme maintenant

Car trop longtemps, oui j’ai souffert
En regardant tous mes posters
J’ai si souvent rêvé de vous
J’ai si souvent fini sur les genoux

Refrain

Dès maintenant je veux apprendre
A me servir de mon engin
Je veux devenir le plus malin
Les faire hurler jusqu’au matin

Refrain


LES FESSES EN L’AIR
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Je suis un peu rachitique, mais toujours sur les nerfs
Je deviens vite électrique si je flaire une bonne affaire
Moi mon truc c’est le sport
Oh mon amour, fais un effort

Je deviens vite insupportable si je n’ai pas satisfaction
Je sais ce n’est pas acceptable, mais je connais la chanson
Moi mon truc c’est le sport
Oh mon amour, fais un effort

Les fesses ne l’air on a le cœur léger
On voit les choses du bon côté
Les fesses en l’air c’est du médicament
Les fesses en l’air pour soigner ses tourments

Je suis pénible ça c’est certain quand je m’énerve pour un rien
Je ne supporte plus personne quand j’ai les boules qui frissonnent
Moi mon truc c’est le sport
Oh mon amour, fais un effort

Refrain

Toujours à cran, bien trop nerveux, prêt à tout, je suis curieux
Je veux toujours aller trop vite, je ne connais pas de limite
Moi mon truc c’est le sport
Oh mon amour, fais un effort

Refrain


LES FILLES C’EST FAIT POUR FAIRE L’AMOUR

Les filles C’est fait Pour faire l’amour
Les filles Devraient Vivre d’amour
Les filles C’est fait Pour faire l’amour
Les filles Devraient Vivre d’amour

Je voudrais d’abord travailler
Réussir avant de t’aimer
Oui mais toi toute la journée
Tu ne fais que me répéter

Les filles C’est fait Pour faire l’amour
Les filles Devraient Vivre d’amour

Oui je sais, depuis bien longtemps
Il ne peut en être autrement
Ça dure depuis Ève et Adam
Tous les hommes vont répétaaaaaaaaaaaaaaaaant

Les filles (Les filles) Pour l’amour (Pour l’amour)
Les filles (Les filles) Pour l’amour (Pour l’amour)
Ah oui les filles (Oui les filles) Ah oui les filles (Oui les filles)
Ah oui les filles (Oui les filles) Ah oui les fiiiiiiilles (Oui les filles)

Non, non, je ne veux pas t’aimer
J’ai bien le temps d’y penser…

Refrain

J’ai raté tous mes examens
La philo ne me dit plus rien
Et tant pis pour l’agrégation
Oui c’est vrai tu avais raison

Les filles C’est fait Pour faire l’amour
Les filles Devraient Vivre d’amour
Les filles C’est fait Pour faire l’amour
Les filles Devraient Vivre d’amour
Les filles (Les filles) Pour l’amour (Pour l’amour)
Les filles (Les filles) Pour l’amour (Pour l’amour)
Ah oui les filles (Oui les filles) Pour l’amour (Pour l’amour)…


LES PYRAMIDES DU SLIP
Laurent Lachater / Elmer Food Beat

Des pyramides égyptiennes
Aux temples de Machu Pitchu
Je taillais en pièces quelques lions
Et massacrais quelques hiboux
Tout à mon affaire, j’oubliais tout
Je taillais dans la jungle, un point c’est tout

Le grand sorcier cet homme avisé
Alors est venu me parler
Car la colère du ciel l’avait emporté
Il me dit…
Rien ne vaut l’amour, aucun trésor aux alentours (bis)

Les filles, les fesses des filles non rien ne vaut
Les filles, les fesses des filles y’a rien de plus beau

Et du pays Mongol
Jusqu’aux rives du Mékong
Je fouettais mes rennes
Et pillais quelques tombes
Tout à mes méfaits, j’oubliais tout
J’amassais des merveilles, un point c’est tout

Dans les herbes folles
Fuyaient les reptiles
Je sentais bien que ma vie
Ne tenait qu’à un fil
Je me dis…
Rien ne vaut l’amour, aucun trésor aux alentours (bis)

Refrain


LES TRAVERSÉES SONT SOLITAIRES
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Écoute mon histoire matelot Si lorsque tu regardes les flots
Tu vois des femelles aquatiques Qui te font dans le froc comme un cric
Le mauvais œil sur un bateau, Ca s’attrape en y pensant trop
Méfie toi d’elles, méfie-toi matelot, Ces femelles n’en veulent qu’à ta peau

Tous les marins savent que les sirènes,
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
C’est pas du sang c’est de l’eau salée qui coule dans leurs veines
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
Si les femmes te travaillent la chair il fallait rester sur la terre

Écoute mon histoire, écoute bien garçon
Si tu ne veux pas finir ton quart bouffé par les poissons
Si tu touches aux écailles d’une fille de Neptune
Tu reviendras avec un trident planté dans la lune
Si les vagues dans le cœur te font du ressac
Lorsque tu penses au port et aux filles de Piriac
Dis-toi bien que même les pirates, que même les corsaires
Ont peur de sombrer dans les pattes d’une fille des mers

Refrain

Plus d’un gabier, plus d’un capitaine
Ont péri noyés, perdus par ces chiennes
Elles te font tourner la caboche en jouant les câlines
Elles porteront ta paire en broche au bal de la marine

Tous les marins savent que les sirènes,
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
C’est pas du sang c’est de l’eau salée qui coule dans leurs veines
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
Tous les marins savent que les sirènes,
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
C’est pas du sang c’est de l’eau salée qui coule dans leurs veines
Hey, hey ho, écoute-moi matelot
Si les femmes te travaillent la chair il fallait rester sur la terre

Si toi aussi tu vas sur l’eau, sur un trois-mâts ou un raffiot
Souviens toi fils que, sur la mer les traversées sont solitaires
Les traversées sont solitaires…


LUCIE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

S’il te faut dix ou vingt cafés
Pour tenir toute la journée
Et si au bout du compte
Tu te sens toujours un peu fatigué
Ouh… Va faire un tour chez Lucie
Ouh… Reprendre goût à la vie

Moi je connais le paradis
Non il n’est pas très loin d’ici
Je vais dormir chez Lucie
Moi je connais le paradis
Un coin d’enfer, une autre vie
Je vais dormir chez Lucie

Et si tu vois la vie en noir
Toujours le mauvais côté
Il faut reprendre espoir
Moi j’ai un truc pour te soigner
Ouh… Va faire un tour chez Lucie
Ouh… Reprendre goût à la vie

Refrain

La vie sur terre me désespère
Moi je navigue sur d’autres sphères
La vie sur terre est un enfer

Ton pharmacien est un voleur
Il ne peut rien pour ton bonheur
Si t’as les flûtes qui s’ankylosent
Si tu veux voir la vie en rose
Ouh… Va faire un tour chez Lucie
Ouh… Reprendre goût à la vie

Refrain


MA DAME ME PREFERE EN SILENCE
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Ma dame me préfère en silence
Elle dit que ça lui fait des vacances
Si jamais je chante, elle devient méchante
C’est pourtant pour elle que je fais des ritournelles

Moi je cherche les mots qui lui plaisent
Elle, elle prie beaucoup pour que je m’ taise
Oui c’est dur parfois quand elle me tord les doigts
Afin que ma guitare ne quitte plus le placard

Moi pour elle, je pourrais chanter
Les oiseaux dans le ciel, les fleurs et l’été
Mais elle ne veut pas entendre le son de ma voix
Même qu’elle paierait pour que je la ferme pour toujours

Elle dit qu’elle ne peut plus supporter
Mes chansons d’amour, mes variétés
Je lui fais des poèmes, mais si elle entend je t’aime
Elle me colle un pain et se barre chez les voisins

Moi pour elle je pourrais chanter
Les étoiles dans le ciel, le vent et les près
Mais ça lui met les nerfs, oh ça la fout en colère
Elle donnerait tout pour que je ne braille plus comme un sourd

Moi pour elle, je pourrais chanter
Des machins dans le ciel, des trucs dans les près
Mais elle ne veut pas entendre le son de ma voix
Même qu’elle paierait pour que je la ferme pour toujours

Ma dame me préfère en silence
Elle dit que ça lui fait des vacances…


MAITRE DU MONDE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Écoute un peu mon gars, moi je peux tout te dire
Car dans mes boules, je peux voir l’avenir
Fais-moi confiance, aligne les fafiots
T’es tombé sur ma pomme, on peut dire que t’as du pot
Tu seras grand, fort et musclé
Un vrai dur super taillé
T’auras jamais peur,
un vrai seigneur
Qu’est-ce que tu veux de mieux ?
T’as l’air toujours si malheureux…

Maître du monde, moi je veux faire maître du monde
Avec tous mes copains, on fera une armée de bons à rien
On sera fainéant, jamais pressé
On n’ira jamais travailler

Écoute un peu mon gars, faut être sérieux
T’es de la trempe des héros
Plus costaud que Robert De Niro
T’es un cador, un fabuleux
Tu seras le plus fort si t’es teigneux
Tu deviendras une vedette, une star de la télé
Un King de la jet set, le roi de Saint-Tropez

Refrain

T’as de la chance plein les pognes
Mais si tu veux percer
Va falloir que tu cognes
Que tu saches encaisser
T’as la carrure d’une vraie terreur
Qu’est-ce que tu veux de mieux ?
T’as l’air toujours si malheureux…

Refrain (bis)


MANOU DIS NOUS TOUT
Luc Boisseau / Elmer food Beat

Non, les gars j’veux pas vous l’dire
Allez Manou raconte-nous tout
Non, les gars j’vais pas vous l’dire
Allez Manou raconte-nous tout

Je l’ai rencontré dans un bar
J’étais saoul, il faisait noir
Quand j’ai voulu bien la secouer
J’ai pas pu, j’ai tout raté
Quand j’ai voulu remettre ça
J’m’ai tout lâché entre les doigts

Mais Manou tu sais tu es le plus grand
Entre nous tu es le plus performant
À côté de nous tu es un géant
Mais Manou tu sais tu es le plus grand
Entre nous tu es le plus performant
Oh Manou, Manou dis-nous tout

Non, les gars j’veux pas vous l’dire
Allez Manou raconte-nous tout
Non, les gars j’vais pas vous l’dire
Allez Manou raconte-nous tout

Je l’ai retrouvée dans l’même bar
J’étais saoul, il était tard
Quand j’ai voulu bien la secouer
J’ai pas pu, j’ai tout raté
Quand j’ai voulu remettre ça
J’m’ai tout lâché entre les doigts

Refrain

Refrain
Oh Manou, Manou dis-nous
Oh Manou, Manou dis-nous
Oh Manou, Manou dis-nous
Oh Manou, Manou dis-nous tout


MARIE A LA MER
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Les play-boys allongés sur la plage l’empêchent d’aller voir la mer
Bikini, petits coquillages, il va falloir faire la guerre
Bazooka, grenades ou napalm, je pense au systématique
Les dunes nous paraîtrons si calmes, atomiser les anatomiques

Car si ce bel après-midi tourne à l’éradication
C’est pour qu’elle soit la dernière fille et moi le dernier garçon

Marie est bien trop jolie pour aller à la mer
Sans que de partout surgissent des hordes de supporters
Marie est bien trop jolie pour aller à la mer
Sans que de partout sur glissent tous les surfers de la terre

Leurs jolies planches, leurs grandes voiles me collent toujours des vapeurs
Quand les hanches de mon idéale frémissent sous l’œil des amateurs
Leurs montres trop décapotables nous refoulent vers les comptoirs
Leurs bronzages sont insupportables lorsque le mien est rare

Et si leurs parasols s’envolent sous un mauvais vent d’humeur
C’est pour que nous restions seuls à jouer aux joyeux baigneurs

Refrain

Et si leurs serviettes de bain me font brûler le torchon
C’est pour qu’en essuyant ses reins nous soyons seuls pour de bon
Brillantine et muscles d’acier, n’en font-ils pas un peu trop
Je leur dirai droit dans les yeux dès qu’ils tourneront le dos

Refrain (bis)


MES BURNES COMPTENT PAS POUR DES PRUNES
Vincent Lemoine / Jacques Duval - Marc Moulin

Attention mes burnes
Mes burnes comptent pas pour des prunes

Tout l’ monde sait bien que moi je suis une bombe
Qui tombe sur les brunes, les rousses et les blondes
Il faut toujours compter sur moi
Si c’est pour faire du dégât

Attention mes burnes
Mes burnes comptent pas pour des prunes
Va dire à ta mère que tu vas prendre cher
Que c’est très chaud c’ qui coule, que vraiment ça coule
Attention mes burnes
Mes burnes comptent pas pour des prunes

Les nerfs, oui je sais j’ai toujours les nerfs
Alors ta mère, bientôt prendra aussi la misère
Pour elle ce s’ra un jour de fête
Mon corps de rêve, pour elle ça c’est chouette

Attention mes burnes
Mes burnes comptent pas pour des prunes
Va dire à ta mère qu’elle va prendre cher
Que c’est très chaud c’ qui coule, que vraiment ça coule
Attention les brunes,
Attention les blondes

Ça va faire mal
Aïe, aïe, aïe, aïe
Oui ça fait mal
Aïe, aïe, aïe, aïe
Ça va faire mal
Aïe, aïe, aïe, aïe
Oui ça fait… Oui ça fait maaaaaaaaal


MOI ET ZARBIE
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Dans les rêves des petits enfants, il existe un pays
Ou tout le monde est bel et bon, c’est le pays de Zarbie.

Moi je traine à la porte du palais, je me fais vider
Par le service d’ordre en laquais, mais je reviendrai.
Car je sais qu’elle aime mes rengaines et pas son mari,
Y a un froid entre moi et Zen, l’amoureux est transi !

Elle a une p’tite paire de roberts, quelle conversation,
Et l’autre idiot qui joue les fiers, ne lui prête aucune attention.
Moi je suis petit et racho, mais j’ai pas le jetons
De lui mettre ce qu’il faut où il faut, à la place du grand blond.

Dans la jolie maison de Zarbie
Dans la jolie chambre de Zarbie
Dans la jolie, jolie voiture
Dans la jolie, jeune et jolie Zarbie
Dans le joli carrosse de Zarbie
Sur le joli piano de Zarbie
Dans la jolie, jolie voiture
Dans la jolie, jeune et jolie Zarbie
J’y passe mes nuits.

Tout est si propre, tout est si net, entre eux deux
Et tout ce rose m’éclate la tête et m’écœure un peu.
Je rajouterai bien ça et là quelques taches de cambouis
Dans son décor, des traces de doigts sur son ennui.

Refrain

Il paraît que certaines poupées font non, non
Moi je suis sûr que pas celle-ci
J’ai pas toute la journée de toutes façons
Je suis sûr que ça va coller entre moi et Zarbie

Elle s’ennuiera la blondinette, la jolie poupée
Après que je lui ai fait sa fête dans son joli palais
Pour le plaisir, pour le frisson, elle m’a prêté sa lune
C’est comme ça que j’ai su pour de bon que Zarbie était brune.

Refrain


RIDY OH
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

C’était le meilleur des garçons mais porté sur le carafon
Il buvait pas pour oublier, il eut fallu pour ça qu’il puisse penser
C’est dans ces états éthyliques que Billy Jo devenait romantique
Pas pareil que Brigitte Bardot, mais il aimait tous les animaux

Les chihuahuas, toutes les Indiennes voulaient fumer son calumet
Mais aux innocents les mains pleines Billy Jo n’était qu’un benêt
Alors que les filles des vachers lui offraient toutes leurs petites culottes
Il passait ses nuits à hurler à la lune et dans un coyote

Ridy oh ! Billy boy, Billy Jo ! Ridy oh ! Ce cow-boy était un idiot
C’est lui qu’a violé Rintintin quand Rusty a perdu son chien
Il s’est fait choper par Zorro en train de secouer Bernardo
Oh non pas Bernardo ! Si, si, Bernardo !
Ridy oh ! Ridy oh ! Ridy oh ! Ridy oh !

Plus d’un mustang dans la prairie lui enviait son gros outil
Mais le pauvre cow-boy Billy Jo n’appréciait que les bestiaux
Ça pouvait durer toute la nuit, il excitait trop d’appétit
Toutes les call-girls, les Mexicaines auraient payé pour qu’il dégaine

Refrain

Elles lui tendirent une embuscade et toutes leurs coutumes confondues
Elles lui jouèrent la grande cavalcade, de toutes les couleurs il en vu
Des rouges et de petites basanées, des blanches qui voulaient le chevaucher
Et même les chinoises des chemins de fer pour l’occasion se débridèrent

Fourrer par devant et fourrer par derrière, éperonnez vos cavalières
Fourrer par derrière et fourrer par devant, les garçons rentrent dedans

Refrain

Billy Boy était malheureux au matin, il prit le bateau
Il s’en alla en Australie pour échapper à ces souris
Là-bas c’est un peu difficile d’aller nicker les crocodiles
Mais rien ne l’empêche de mettre des coups à Skippi le kangourou

Refrain


ROLLAND L’CRADOS
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Elle s’apprête à lancer
Elle est si concentrée
Le manche est bien serré
Les jambes bien écartées
Je voudrais la secouer
Tendue à deux kilos
Ma bébête tremble trop
Mon short va exploser
Je serais disqualifié
Mais j’irai la secouer

Je suis Roland L’Cradoss
C’est moi qu’ai la plus grosse
Je suis Roland L’Cradoss
C’est moi qu’ai la plus grosse
Et j’ai bien mérité mon classement ATP
Je réussis des aces sur toutes le gonzesses
Et j’ai bien mérité mon classement ATP
J’ai un super service, je suis le roi du vice

Tie-break, deux balles…

Terre battue ou gazon
Je lui pèterai bien le citron
J’ai le nerf en pelote
J’aligne mon passing-shot
Tout droit dans sa culotte

Refrain

J’entends déjà les commentaires
Jean-Paul Pelote, Hervé Tutu
Je la finirai dans les vestiaires
En trois sets, les doigts dans l’…..

Refrain


SAN A
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

C’est un mastard, pas un pied tendre
Une graine de star pour la truande
Cette fesse de rat est un venin
Qui vous dessoude pour trois fois rien
Fallait pour l’arrêter, un costaud, un guerrier
Un gars qu’à pas les jetons, pas une demi-portion

Préparez vos mouchoirs
Tous les caves de la terre
Car l’heure est au cauchemar
Oh voilà l’ commissaire

Pinaud pour la trouvaille, Béru pour les pruneaux
T’es prêt pour la bataille, ça va faire du bobo
Si la môme a des regrets, tu sais la consoler
T’as tout ce qu’il lui faut pour le grand rodéo

Préparez vos mouchoirs
Tous les caves de la terre
Car l’heure est au cauchemar
Oh voilà l’ commissaire
Préparez vos mouchoirs
Tous les caves de la terre
San A descend ce soir
Et il est en colère

Ca va faire du chagrin chez messieurs les hommes
Quand l’ commissaire s’en mêle on peut dire que ça bastonne
Si l’ pelé n’a rien sous la dent, pas une ordure, pas un brigand
Tu rentres tout droit chez Félicie baratiner Marie-Marie
Mais l’ turlu va bientôt sonner, l’ tondu t’enverra usiner
Tu vas trinquer San Antonio, fais y la peau d’ tous ces pas beaux

Refrain

Dans un peu moins d’ pas longtemps
Y aura du monde chez l’ barbu
Tous les féroces font leur prière
Z’ ont un ticket pour chez Saint Pierre

Refrain


SI TU VEUX M’ARRETER
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Tu peux te mettre en condition Si tu cherches la compétition
Je n’ai pas peur des lois du sport Je peux te faire crier plus fort

Surtout ne crois pas que je pourrai baisser les bras
Surtout ne crois pas que tu vas t’en tirer comme ça

Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je ne suis jamais fatigué
Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je peux encore me dépasser

Si tu cherchais la crevaison Brûler la poudre de mon canon
Ne compte pas sur ma démission Je suis prêt pour l’exécution

Surtout n’y crois pas je ne ferai jamais faut bon
Surtout n’y crois pas j’ai la carrure d’un vrai champion

Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je ne suis jamais fatigué
Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je peux encore me dépasser

Je suis plus teigneux qu’un vieux chien Et plus robuste qu’un vieil indien
Et j’ai une arme très meurtrière J’ai un très mauvais caractère

Surtout ne crois pas que je pourrai baisser les bras
Surtout ne crois pas que tu vas t’en tirer comme ça

Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je ne suis jamais fatigué
Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je peux encore me dépasser

Surtout ne crois pas
Surtout ne crois pas…

Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je ne suis jamais fatigué
Il faudra m’assommer si tu veux m’arrêter
Je peux encore me dépasser


UNE SEMAINE DE REFLEXION
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Qu’importe ses raisons, je fais bonne figure
Mais une semaine de réflexion, c’est de mauvaise augure

Je n’y comprends plus rien, jouer la fille de l’air
Moi qui la connaît bien, c’est pas dans ses manières
Aucune explication et aucun reproche à me faire
Juste une semaine de réflexion, partie chez sa mère

Je n’ai rien fait de mal qui mérite une punition
Je ne suis pas idéal, je sais, mais oh, hé, hein, bon
Pas un mot de sa bouche, juste un petit bout de papier
Epinglé sur ma couche, mon oreiller

Qui dit…
Qu’elle est partie chez sa mère pour une semaine de réflexion
Elle est partie chez sa mère pour me dire oui ou non
Elle est partie chez sa mère pour une semaine de réflexion
Elle est partie chez sa mère pour me dire oui ou non

Je suis un peu volage, mais c’est elle que j’aime d’amour
D’ailleurs je suis beaucoup plus sage depuis ces derniers jours
Il faut qu’elle me revienne, j’ai fini tous les surgelés
Il faut qu’elle me revienne, je n’ sais plus quoi bouffer

Refrain

C’est elle que j’aime, oh dites lui, que je n’ lui demanderai plus d’argent
Que j’abandonne mes p’tites amies, au moins pour quelques temps
Si tu reviens vers moi, oh si tu rentres à la maison
Je t’en pris surtout n’oublie pas de faire les commissions

Refrain


VERONIQUE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Véronique est un cadeau
Qui vous lessive un toréro
Tu peux devenir son héros
Si t’as des bons abdominaux
Hou…
Mais si t’as une anguille de moineau
Retourne chez toi ou au bistrot
Ce qu’il lui fait c’est un cador
Faut pas rechigner sur l’effort
Hou…

Véronique a ça dans la peau
Véronique a ça dans la peau
Véronique, mais rien ne lui fait peur
Tout ça pour elle c’est du bonheur

Du sang, des larmes et de la sueur
Pour épuiser son gladiateur
Et quand elle fait monter la pression
T’as du calcaire dans les rognons
Hou…

Refrain

Si tu t’ennuies va faire un tour
Chez Véronique ça vaut l’détour
Tu repartiras bien heureux
Mais t’auras les roustons en feu

Refrain (bis)


YASMINA
Luc Boisseau / Elmer Food Beat

Le check Yamin avait une fille qui s’appelait Yasmina
Lorsqu’elle devint ma petite amie le check n’apprécia pas
Je n’étais qu’un chien d’infidèle pas digne de la fille du roi
Il me dit, je te coupe en rondelles si jamais tu la revois

Nous sommes partis vers le désert nous aimer dans le sable
Mais ça n’a pas plu à son père qui n’était pas aimable
Pendant des jours, il a cherché épuisant les chameaux
Mais j’ai pu cacher mon aimée avant qu’il ne me tombe sur le dos

C’est pourquoi aujourd’hui je suis là
Où es-tu Yasmina ?
Je t‘en prie ne m’oublie pas
Où es-tu Yasmina ?
Reviens vers moi, Yasmina. Yasminaaaaa

Puis il m’enferma dans une salle tout au fond du palais
Toute la cruauté orientale contre ma volonté d’acier
Au bout de quelques heures de pal, j’ai voulu tout avouer
Mais la torture fondamentale m’avait tout fait tout oublier

Refrain

Le check Yamin avait une fille qui s’appelait Yasmina
Lorsqu’elle devint ma petite amie le check n’apprécia pas
Je n’étais qu’un chien d’infidèle pas digne de la fille du roi
Il me dit, je te coupe en rondelles si jamais tu la revois

C’est pourquoi aujourd’hui je suis là
Où es-tu Yasmina ?
Je t‘en prie ne m’oublie pas
Où es-tu Yasmina ?
Reviens vers moi. Yasminaaaaa
Où es-tu Yasminaaaaaaa
Où es-tu Yasminaaaaaaa
Si un jour tu reviens, reviens vers moi
Ad Lib


A POIL LES FILLES
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

A poil les filles car la vie est bien trop belle
Quand vous êtes
A poil les filles, oui la vie est belle
Quand vous êtes
A poil les filles car la vie est bien trop belle
Quand vous êtes…

On peut mesurer l’importance d’être heureux en permanence
Alors à quoi bon tout gâcher avec ces textiles variés
Le soleil mon grand copain l’a bien comprit il vient d’arriver
Avec lui enfin les filles vont moins s’habiller
Il faut savoir se satisfaire du strict nécessaire

Refrain

La vie c’est beaucoup mieux quand on perd la boule en ouvrant les yeux
Pour toute la vie du plaisir les filles doivent moins se couvrir
Finit les bla, bla, bla, il fait froid, ou je ne sais quoi
C’est pas très compliqué pour vivre heureux, une seule vérité
Il faut savoir se satisfaire du strict nécessaire

Refrain

Guitare…

Il faut savoir se satisfaire du strict nécessaire

Refrain (bis)


C’EST BIEN MA VEINE
Laurent Lachater / Elmer Food Beat

Mardi c’était mon jour de chance
Le rendez-vous était pris à l’avance
Je l’ai amenée dans mon quartier au cinéma
Pendant le film j’imaginais tous nos ébats

Après elle m’a raccompagné
Dans ses bras elle m’a enlacé
A l’oreille elle m’a susurré
C’est ok, mais faut plastifier

C’est bien ma veine
J’ai regardé d’tous les côtés, mon Dieu où ai-je pu les planquer
C’est bien ma veine
Sous le matelas ou le sommier, pourvu qu’ils ne soient périmés
Yeah yeah…

Jeudi c’était mon jour de chance
J’avais rendez-vous avec France
Nous sommes allés flâner au café du cinéma
Buvant des bières j’imaginais tous nos ébats

Après je l’ai raccompagnée
Dans mes bras elle a trébuché
Dans mon oreille m’a déclaré
C’est ok, mais faut plastifier

Refrain

Solo

Refrain

C’est bien ma veine… C’est bien ma veine…
J’ai regardé d’tous les côtés, mon Dieu où ai-je pu les planquer.


FILLE A L’USINE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Fille de la cité ou bien des beaux quartiers
Tout ça m’est bien égal
Habillée chez Cartier ou alors un peu fauchée
Oui, tout ça m ‘est bien égal
Car c’est le diable au corps que je t’espère d’abord

Employée d’un bureau, model pour des photos
Ah dis-moi la différence
Je ne vivrai qu’une fois et je ne dois pas laisser passer ma chance
Fille au père ou bien femme d’affaires
Qu’est-ce que ça peut faire ?

Fille à l’usine ou bien mannequin chez Dim
C’est du pareil au même, merci au vent qui t’amène
Fille à l’usine ou bien mannequin chez Dim
La peau foncée ou bien pâle, tout ça m’est bien égal

Hôtesses de l’air ou bien fonctionnaires
Jolies infirmières
Pas de problèmes pour moi car moi tout me va,
Je suis chanteur pour ça
Pourvu qu’avec moi tu danses, pourvu qu’avec moi tu danses
Grandes américaines, moscovites ou fémen
Dis-moi quelle importance
Pourvu qu’avec moi tu danses, pourvu qu’avec moi tu danses

Refrain

Guitare

Refrain


J’AURAI TA PEAU
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Bientôt, j’aurai ta peau
Bientôt, j’aurai ta peau
C’est pour un grand feu d’artifice que je sors mes griffes
J’aurai ta peau oh oh, j’aurai ta peau oh oh

Bientôt, il me la faut
Bientôt, j’aurai ta peau
Et sur le fil ou à coup sûr, je l’aurai c’est sûr
J’aurai ta peau oh oh, j’aurai ta peau oh oh

Doucement je tisse ma toile
Pour faire un tour sur la piste aux étoiles
Un numéro de haute voltige
Avec un grand chef qui dirige

Bientôt, j’aurai ta peau
Bientôt, il me la faut
C’est pour le grand rodéo, l’heure de mon numéro
J’aurai ta peau oh oh, j’aurai ta peau oh oh

Refrain

Tu t’en iras clopin-clopant
Les larmes aux yeux des jours heureux

C’est pour un grand feu d’artifice que je sors mes griffes
J’aurai ta peau (x4)


NATHALIE ET MOI (JE SUIS CHARLIE)
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Et le monde peut bien être à feu et à sang
Nathalie et moi, nous on s’entend
On en fait des figures, des acrobaties
Avec Nathalie tout est permis
Le monde peut frapper à la porte
Hors de question qu’il nous emporte

Il est rempli d’atroces guerriers
Qui n’aiment tant que se massacrer
Mais Nathalie et moi, dans nos prières
C’est les fesses en l’air et tout mettre par terre
Le monde peut frapper à la porte
Hors de question qu’il nous emporte

Nathalie et moi aha ah
Nathalie et moi aha ah

Nathalie et moi à tir larigot
On en fait des pirouettes, des jolis tableaux
Et on s’en fait voir de toutes les couleurs
Car jamais rien ne lui fait peur
Le monde peut frapper à la porte
Hors de question qu’il nous emporte

Nathalie et moi aha ah
Nathalie et moi aha ah


L’AVENIR ENTRE LES MAINS
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Nain, nain, nain, nain, nain…

C’est un jour tranquille le long du Rio Grande
Où mon cerveau malade m’avait emporté
Toutes les belles mexicaines n’ont en tête qu’une idée
Elles veulent un homme, un vrai et jamais fatigué

Oh non, non, non, je ne veux pas me réveiller
Oh non, non, non, c’est la vie du bon côté
Oh non, non, non, je ne veux pas me reposer
Le sgueg entre les mains, c’est la vie qui va bien

Et dans cette histoire c’est moi l’aventurier
Je fais le scénario tout à mon idée
Les filles sont presque nues car tout est bien pensé
Y en a à perte de vue, c’est encore mon idée

Refrain

Nain, nain, nain, nain, nain…

Oh non, non, non, je ne veux pas me réveiller
Oh non, non, non, c’est la vie du bon côté
Oh non, non, non, je ne veux pas me reposer
Le sgueg entre les mains, c’est la vie qui va bien
Oh non, non, non, je ne cherche pas l’aventure
Sur les quatrièmes de couverture.


LA VIE DEVANT NOUS
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

J’arpente quoi donc ?
Des courbes dorées par des soleils brûlants
Epaté, tant appliqué
Je ne perds jamais mon temps

Alors d’un coup ça secoue
Et c’est tant mieux pour nous

On a la vie devant nous, un point c’est tout
La vie devant nous, le reste on s’en fout
La vie devant nous, un point c’est tout
La vie devant nous, le reste on s’en fout

J’arpente quoi donc ?
Des scènes envahies par des filles amusées
Qui sous mes yeux ébahis
Ne pensent qu’à danser

Alors d’un coup ça secoue
Et c’est tant mieux pour nous

On a la vie devant nous, un point c’est tout
La vie devant nous, le reste on s’en fout
La vie devant nous, un point c’est tout
La vie devant nous, le reste on s’en fout


LES FILLES DU SOLEIL
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits
Et elles se promènent sous nos yeux ébahis
Quand la chance les ramène, c’est la vie qui sourit
Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits.

Alors en nage, le long des plages, on en reste ahuri
Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits

Sur la plage, alanguies, parfois elles me sourient
Les filles du soleil te donnent goût à la vie

Les filles du soleil elles ont la peau salée par les vagues de l’été
Elles se baignent presque nues, craignant de ne pas être vues
Et nous toujours à l’affut…

Alors on coule des jours heureux à les regarder
Les filles du soleil n’en sont pas fâchées.

Alors en nage, le long des plages, on en reste interdit
Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits
La la la la la la…

Alors en nage, le long des plages, on en reste interdit
Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits
Alors en nage, le long des plages, on en reste interdit
Les filles du soleil n’ont presque pas d’habits
Les filles du soleil,
Les filles du soleil,
Les filles du soleil…
Hou…


MARTINE A LA PLAGE
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Martine à la plage ça encourage
Tous les gentils garçons à perdre la raison
Monter sur des planches en bois, faire un sport de combat
Devenir à l’occasion le nouveau compagnon
De Martine à la plage avec tous ses avantages

Putain c’que c’est bien la plage
Quand avec les filles on nage
Et nos amis les poissons dans leur cage
Oui elle est bien jolie au bord de mer la vie
Aller faire les idiots avec les requins marteaux

Tous les branleurs en dériveur voudraient bien faire du cent à l’heure
Pour épater Martine au bord d’ la grande piscine
Elle ira ce soir prendre un verre au bar du Belvédère
Voir si tous ces beaux garçons sont vraiment une bonne affaire
C’est Martine à la plage avec tous ses avantages

Putain c’que c’est bien la plage
Quand avec les filles on nage
Et nos amis les poissons dans leur cage
Oui elle est bien jolie au bord de mer la vie
Et coiffer au poteau tous les requins marteaux
Lalalalala…
Et les plongeurs asmathiques du club nautique
Ont le souffle coupé quand Martine va plonger
Ca fait monter ta tension, ça chauffe dans ta combinaison
C’est Martine qui se perd dans les eaux claires
C’est Martine à la plage, on va droit au carnage

Putain c’que c’est bien la plage
Quand avec les filles on nage
Et nos amis les poissons dans leur cage
Oui elle est bien jolie au bord de mer la vie
Et coiffer au poteau tous les requins marteaux
Lalalalala… Lalalalala…


PATRICIA MON ENFANT
Vincent Lemoine / Elmer food Beat

Patricia, le grand capital ne trouve pas ça très moral
Tout ce temps passé au lit, aucun actionnaire tu n’enrichis
La la la la la
Et dans ton bain tu fais la la la la
La vie c’est bien du tracas
Le soir il faut danser, ses amants rassurer
Alors toute la journée… Il faut se reposer

Patricia aime voir ses amants partir avec l’air important
Et revenir le cœur battant, Patricia soigne bien ses amants
Et dans son bain elle fait la la la la
La vie c’est bien du tracas
Le soir il faut danser, ses amants s’occuper
Alors toute la journée… Il faut se reposer

Patricia aime bien les garçons
Cheveux courts ou cheveux longs
Pourvu qu’ils dansent comme des champions
La vie tourne rond
La la la la la

Patricia, le grand capital,
Ne te laissera pas faire tous ces dégâts sur terre
Il voudrait que tu ailles travailler pour enrichir les déjà bien nés
Mais dans ton bain tu fais la la la la
Je ne suis douée que pour l’amour
Les baisers sous la lune, c’est là ma seule fortune
Mais je suis faite pour ça… Alors moi ça me va
Qu’ils aillent tous se faire voir et leurs foutus dollars
Je veux bien les ruiner, mais pas ma vie changer
Je suis faite pour l’amour…
Je m’y applique au jour le jour…


QUAND J’AI VU SES FESSES
Monkees

On me l’avait dit, on m’avait prévenu Un jour les fifilles ne t’énerveront plus J’en ai bien trop fait
Elles en ont trop pris
Je n’avais plus de goût pour la vie
Mais quand j’ai vu ses fesses
Je suis devenu croyant
Tous mes vieux réflexes
Tout marche comme avant
Mon amour
Je suis un croyant quand je suis dedans Quand elle braille
Je n’en pouvais plus, j’en avais plein les bottes Jamais plus, plus jamais, la fête dans ma culotte J’en ai bien trop fait
J’en avais trop dit
Ho je n’avais plus aucune envie
Mais quand j’ai vu ses fesses
Je suis devenu croyant
Tous mes vieux réflexes
Tout marche comme avant
Mon amour
Je suis un croyant quand je suis dedans Quand elle braille


RADIO
Laurent Lachater / Elmer Food Beat

Ce soir rien n’a plus d’importance
Tu dois rester sur la fréquence
Elmer is playing on the radio
T’as rencard et tu veux tout faire
Comme il faut car tu veux lui plaire
Elmer is playing on the radio

Elmer is on the radio
Elmer is on the radio
Lundi c’est un peu la rengaine
Soudain comme un jour de week-end
Elmer is playing on the radio
Tu tapes du pied et tu souris
T’oublies même qu’on n’est pas samedi
Elmer is playing on the radio

Ce soir rien n’a plus d’importance
Surtout reste sur la fréquence
Elmer is playing on the radio
Et bientôt à travers le monde
Dans toutes les salles, sur toutes les ondes
Elmer is playing on the radio

Elmer is on the radio (4)


WAG mentions legales